jan 8

Dernièrement j’écoutais une conférence de l’auteur Marc Fisher qui déclarait; « J’aime prendre la parole devant un auditoire, je n’ai pas d’EGO, c’est pourquoi j’ai du plaisir à le faire »

L’EGO occupe une place importante dans notre vie et il s’impose régulièrement dans nos communications. Je peux l’affirmer, puisque dans mon travail de formatrice et de coach, c’est LUI qui oppose le plus de résistance. C’est  pourquoi je dis souvent à la blague: « Jai  toujours une aiguille dans mon sac. »

Qu’est-ce que L’EGO exactement?

Il désigne généralement la représentation et la conscience que l’on a de soi-même. Il est tantôt considéré comme le fondement de la personnalité ou comme une entrave à notre développement personnel.

Comment se manifeste notre EGO?

– Il veut prouver aux autres sa valeur personnelle. (C’est mon idée.)

– Il produit un sentiment d’individualité. (Je,me,moi.)

– Il se sent presque invulnérable. (Rien ne m’atteint.)

– Il nous fait dire des choses. (Que l’on peut regretter.)

– Il aime se sentir flatté, complimenté. (Il se gonfle.)

– Il juge, il condamne, il contrôle. (Il se défend.)

– Il est un formidable saboteur dans nos communications.

Que peut-on faire avec LUI?

On ne peut se défaire de son EGO, toutefois  je vous donnerai le conseil suivant. Entraînez-vous à y accorder moins d’importance. Ne croyez pas tout ce qu’il vous dit, et n’hésitez jamais à le remettre à sa place. Au fond, l’EGO ne repose sur rien, ce n’est qu’une impression.

Qu’en pensez-vous?

Laisser un commentaire